Corée du Sud : un fascinant voyage sur les terres d'Asie de l'Est.
Carnet de voyages

Histoire et tradition, voyage en Corée du Sud

La Corée du Sud est un pays d’Asie de l’Est. En 2017, on pouvait y compter 51 446 201 habitants. Son écriture se nomme le hangeul et leur monnaie le Won (KRW). Riche, tant par sa culture que par son histoire, ses traditions et sa société moderne qui ne cesse d’évoluer depuis quelques années.

Ce pays du matin calme a réussi à se faire une place dans le monde. Il est connu à travers ses dramas (séries asiatique), sa musique (k-pop), sa gastronomie (bibimbap, kimchi…) et ses splendides paysages qui valent largement le détour.

Découvrons le pays du matin calme par les yeux d’une voyageuse.

Temple coréen
©Cindy

Quand l’Asie nous prend en amour

C’est vers l’âge de 11/12 ans que Cindy se découvre un grand intérêt pour l’Asie. En ce qui concerne la Corée du Sud, cela fait 10 ans qu’elle s’en passionne.

Qu’il s’agisse de la cuisine coréenne, de drama, de film ou bien de reportage, la Corée du Sud tient une place importante dans son quotidien.

Au départ, elle débute ses voyages par l’Inde et le Japon. Ce ne sera que quelques années plus tard, qu’elle fera ses premiers pas au pays du matin calme.

En septembre 2018, elle retournera en Corée du Sud pour la seconde fois où elle y séjournera seule.

Temple en Corée du Sud
©Cindy

Le début d’un voyage

Pour organiser son voyage de 22 jours, Cindy passe par une agence de voyage en France et par CAP Corée, agence de voyage Coréenne, pour personnaliser et approfondir ses excursions.

Pour ce second séjour, elle décide de tester différents hébergements, comme la maison traditionnelle coréenne (maison d’hôte), les auberges de jeunesse ou encore l’hôtel.

Elle décide d’accentuer ses visites dans les villes de Gyeongju, Busan, Jeju, Suncheon, Bonseong, Jeonju, sans oublier Séoul, la capitale de la Corée du Sud.Elle y découvrira de nombreux temples, palais impériaux (la plupart des palais ont été reconstruits après la guerre avec le Japon), monuments… qui ne cessent d’enrichir ce pays du matin calme.

Plats coréen
©Cindy

Au cœur du séjour

En arrivant à Séoul, la capitale est américanisée, presque tout tourne autour de l’image. D’ailleurs, Cindy a été très surprise de trouver dans les rues de nombreux cabinets de chirurgie esthétique. Environ 8 coréennes sur 10 ont déjà eu recours à cette pratique.

Durant son voyage, elle a goûté à un maximum de petits plats, de la larve en passant par l’intestin de la vache (plat très épicé), elle a beaucoup apprécié la nourriture en générale.

En plus de découvrir la culture, les monuments et la nourriture, elle a eu l’occasion de visiter un des plus grands plateaux de tournage (studios) de drama pendant une journée, qui se trouve à 20/30 minutes de Séoul en prenant le bus.

Temple en Corée du Sud
©Cindy

Une expérience enrichissante

Son séjour fut riche de rencontres, comme ce moine (avec qui elle a communiqué en anglais) qu’elle a rencontré pendant sa randonnée, et qui lui a permis de visiter des temples interdits au public.

Les Coréens sont facilement accessibles et simples, mais comme Cindy ne parlait pas la langue, pour se faire comprendre elle faisait des signes de ce qu’elle voulait ou elle le mimait. Elle a également fait des rencontres parmi d’autres touristes et a échangé avec eux.

Ses préférences ? La ville de Busan et la culture des petites villes traditionnelles.

Gamsahamnida (merci) Cindy pour cette interview !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :