bouquins-occaz
Culture

Bouquins-occaz, quand les livres voyagent vers d’autres yeux

C’est en Gironde (33) que l’on retrouve Stéphanie, bouquiniste en ligne de 38 ans.

Auparavant, Stéphanie était assistante maternelle. Après son divorce sa vie professionnelle prend un nouveau tournant.

Sa passion pour les livres est arrivée à l’âge de 12 ans, lorsqu’elle découvre le Journal d’Anne Frank

Il était une fois… Bouquins-occaz

L’aventure de Bouquin-occaz commence tout simplement par la vente de tous les livres de Stéphanie dans des vide-greniers.

Là-bas, elle discute avec des personnes et peu à peu elle se rend compte qu’elle n’est pas la seule à ne plus pouvoir s’offrir des livres neufs. C’est à ce moment-là qu’elle a l’idée de vendre des livres d’occasions, accessible à tous.

Elle continue la vente sur les vide-greniers encore quelques temps. Puis, en hiver 2012, Stéphanie décide de lancer sa boutique en ligne sous le nom de Bouquins-occaz.

Quand les livres s’imposent dans son quotidien

Stéphanie a un emploi du temps très chargé. En plus d’être bouquiniste en ligne, elle a un second métier : animatrice de jeunes enfants en maternelle. Elle travaille dur afin de pouvoir un jour concrétiser son rêve, qui grandit un peu plus chaque jour.

Cette “working girl” littéraire a plus d’un tour dans son sac pour mettre en place une organisation de fer :

  • le lundi, elle prépare les commandes et les envois
  • le mardi, elle s’occupe de la mise en ligne des livres qu’elle a reçus
  • le mercredi, elle continue de préparer les commandes et de les envoyer
  • le jeudi, elle met en ligne les livres reçus
  • le vendredi, elle prépare de nouveaux les commandes
  • le week-end, elle met en ligne les livres et/ou s’occupe de la couture de pochettes et fabrique des marques-pages que l’on retrouve sur sa boutique

Les particuliers prennent contact avec Stéphanie afin qu’elle puisse revendre leurs livres dont ils ne se servent plus.

Même si pour le moment cela semble difficile, elle aimerait beaucoup avoir une “vraie” boutique dans l’avenir et pouvoir vivre uniquement grâce à ce métier.

Si vous souhaitez redonner une autre vie aux livres, rendez-vous sur sa boutique en ligne ou suivez son actualité sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :